Préparer son itinéraire à vélo avec internet et la cartographie

Préparer son itinéraire à vélo avec internet et la cartographie

Les sites à vocation touristique offrent des cartes souvent très schématiques mais riches d'informations pour localiser des patrimoines; des monuments, des ethnies, la faune, la flore. Elles serviront à chacun pour construire une trame d'itinéraire en fonction de ses motivations… Car, heureusement, nous ne voyageons pas tous avec les mêmes centres d'intérêt.
Préparer son itinéraire à vélo avec internet et la cartographie

Comment se faire aider pour organiser son voyage ?

On découvrira également sur Internet des trésors cartographiques introuvables dans le commerce (et gratuits), tels que des cartes topographiques russes sur Madagascar, avec courbes de niveaux, ou un atlas topographique numérique complet du Canada et que l'on peut agrandir jusqu'au 1/10 000. Toujours dans le cadre de la préparation (et pourquoi pas pendant, pour ceux qui voyagent avec un ordinateur), on ne saurait aujourd'hui faire l'impasse sur Google Maps, mais surtout Google Earth. La cartographie y est d'une bonne qualité et, pour ceux que la lecture topographique d'une carte rebute.

On peut visualiser le relief, privilégier le passage par une vallée plutôt que d'escalader quelques cols ou, au contraire, choisir un itinéraire montagneux, avec une grande précision sur les altitudes gravir. Avec Google Maps vous pourrez aussi imprimer des plans de ville ou de quartier extrêmement détaillés, des tronçons d'itinéraires qui vous éviteront parfois d'acheter et de transporter une carte d'un pays où vous ne ferez qu'un court passage.

Préparer soi-même ses cartes et itinéraires

Les cyclo-voyageurs irréductibles partent l'aventure après avoir entouré quelques villes ou sites sur une carte et, dans le meilleur des cas, tracé sur le papier un itinéraire sommaire. Les méthodiques préparent leur voyage; route après route, étudient le dénivelé, les cols, planifient les étapes, les campings, les hébergements. Quel que soit votre profil de voyageur vélo; arriver dans une grande ville inconnue et suivre les points de son GPS par un itinéraire adapté au vélo pour rejoindre l'Auberge de jeunesse ou la Guesthouse que l'on a réservée, est indiscutablement sécurisant et avantageux.

Savoir combien il reste de et surtout de côtes avant le prochain village ou le prochain camping est un avantage indéniable. Aujourd'hui, les matériels de navigation (GPS ou smartphone) qui envahissent le marché vous le permettent. L'informatique s'est simplifiée et vulgarisée et des logiciels spécifiques sont désormais la portée de tous. On peut donc facilement préparer un voyage depuis son ordinateur.

Rechercher l’aide des systèmes informatiques

Nous avons sélectionné neuf outils informatiques, permettant de créer un itinéraire. Wikiloc, Google Maps, Callardin, Edp-Parcours, Calculitinéraire, Openrunner, Bikemap, Viewranger, Bike Ride… En voici un qui nous parait assez performant :

Wikiloc

Cette application pour smartphone ou tablette est téléchargeable gratuitement et permet avant tout d'enregistrer les itinéraires lors du déplacement réel. On peut toutefois tracer un itinéraire manuellement avec la souris sur différents supports cartographiques : Google (Street, plan ou satellite), Géosignal, OpenStreetMap, OpenCycleMap, etc. Cette technique reste laborieuse et limitée car le système impose de créer un point tous les 50 mètres maximum. Il est possible d'ajouter des POI (Points d’Intérêt). Le profil et les dénivelés sont visualisables et le profil est interactif (distance/altitude). Un cyclocampeur parcourant rarement le même itinéraire plusieurs fois, l'intérêt de cette application est surtout de découvrir et de partager des itinéraires avec une communauté de cyclo-sportifs, VTTistes, randonneurs. Les fichiers sont échangeables au format.kml ou.gpx, enregistrable sur un GPS ou un smartphone.

A lire aussi